Saison 2019 de MLS : l'Impact sera compétitif, mais...

Publié le 1 mars 2019

 Impact de Montréal
Comme chaque année, les médias qui couvrent la MLS y sont allés de leurs pronostics, et comme chaque année depuis maintenant quelque temps, ImpactSoccer.com les a compilés pour vous offrir un aperçu des forces en présence au coup d’envoi de la saison. Voilà donc de quoi aurait l’air le classement général final en mettant tous ces avis dans la balance avec, beaucoup plus intéressant, les principales raisons d’espérer et de douter que les observateurs ont associées à chacun des clubs.

1. Atlanta

L’avis général : Grand favori de la compétition
Ce qui suscite l’espoir : Tout le talent dans l’équipe, avec entre autres les deux Martinez, Josef qui marque comme il respire, et “Pity” élu joueur de l’année 2018 en Amérique du Sud.
Ce qui suscite le doute : Les pertes d’Almiron et de Tata Martino seront lourdes à gérer… mais l’équipe semble toujours la mieux armée de la compétition.

2. New York

L’avis général : Principal adversaire d’Atlanta
Ce qui suscite l’espoir : Après une saison excellente d’un bout à l’autre et un record de points, 10 des 11 titulaires sont restés, des joueurs importants reviennent de blessure et de nouveaux jeunes talentueux pointent le bout du nez.
Ce qui suscite le doute : Sans Wright-Phillips, l’attaque tourne beaucoup moins bien : il répond aux attentes depuis cinq saisons mais sera-ce toujours le cas à 34 ans ?

3. Kansas City

L’avis général : Un peu trop court pour le top 2, mais largement favori de la Conférence Ouest
Ce qui suscite l’espoir : Le noyau le plus riche, qui mélange expérience et jeunes talentueux, joueurs physiques et créatifs. Sans oublier l’impressionnante qualification en Ligue des champions contre Toluca.
Ce qui suscite le doute : Année après année, le club ne trouve pas la solution à la pointe de l’attaque. Derrière, le départ d’Opara laisse un vide.

4. Los Angeles FC

L’avis général : Jouera une ou deux fois à domicile durant la phase finale
Ce qui suscite l’espoir : Une quantité de joueurs de talent, beaucoup d’expérience de la MLS, et les éléments essentiels de 2018 qui ont été conservés.
Ce qui suscite le doute : La défense n’a pas été renforcée, elle est peut-être même un peu affaiblie, alors que l’attaque est puissante : ce manque d’équilibre pourrait être préjudiciable.

5. Seattle

L’avis général : Jouera une ou deux fois à domicile durant la phase finale
Ce qui suscite l’espoir : Pour la première fois depuis longtemps, l’équipe est armée pour briller dès le coup d’envoi de la saison, avec entre autres Ruidiaz qui a marqué 13 buts en 16 matches après son arrivée l’été dernier.
Ce qui suscite le doute : La défense repose beaucoup sur Chad Marshall : l’équipe ira jusqu’où il est capable de la mener.

6. DC United

L’avis général : Loin derrière le top 2 de sa conférence, loin devant les autres
Ce qui suscite l’espoir : Une saison complète avec Rooney et Acosta ensemble, ça ne peut qu’être aussi bon que la fin de la saison dernière.
Ce qui suscite le doute : La fin de la saison dernière est trompeuse avec quasiment que des matches à domicile. Et si Rooney avait une baisse de régime, l’équipe serait-elle encore compétitive ?

7. LA Galaxy

L’avis général : Se qualifiera pour la phase finale sans problème, mais sans jouer les premiers rôles
Ce qui suscite l’espoir : Ibrahimovic, qui est en plus entouré d’autres excellents joueurs offensifs. Un entraîneur qui a gagné dans un grand club sud-américain mais connaît aussi bien la MLS.
Ce qui suscite le doute : Même si la défense s’est améliorée, elle est encore légère et il y a encore trop d’interrogations pour que les progrès, réels, ramènent l’équipe tout en haut du classement.

8. Portland

L’avis général : Se qualifiera pour la phase finale sans problème, mais sans jouer les premiers rôles
Ce qui suscite l’espoir : L’ossature de l’équipe qui a été en finale l’an dernier n’a pas changé et elle a fait forte impression à l’extérieur, ce qui sera très utile avec 12 déplacements consécutifs en début de saison.
Ce qui suscite le doute : La défense a souvent été sur le fil la saison dernière, le départ de Ridgewell risque de la faire flancher, surtout avec un calendrier compliqué.

9. Philadelphie

L’avis général : Se qualifiera pour la phase finale sans problème, mais sans jouer les premiers rôles
Ce qui suscite l’espoir : La manière dont l’équipe est construite suit une direction claire, et les renforts, tant de l’intérieur que de l’extérieur, sont bien choisis.
Ce qui suscite le doute : Après la meilleure saison de son histoire, l’équipe fait face à beaucoup de changements, tant chez les joueurs que dans le style voulu par l’entraîneur. Va-t-on gâcher la recette gagnante ?

10. New York City

L’avis général : Se qualifiera pour la phase finale sans problème, mais sans jouer les premiers rôles
Ce qui suscite l’espoir : Mitrita a coûté cher mais il le vaut : avec Moralez et Medina, ils vont faire des étincelles devant. Quant à l’entraîneur Torrent, il a franchi l’étape de découverte de la MLS.
Ce qui suscite le doute : Il faut renverser complètement la courbe négative de la deuxième moitié de la saison dernière… le tout sans Villa ni Herrera.

11. Columbus

L’avis général : Bataillera pour une place en phase finale, et l’obtiendra
Ce qui suscite l’espoir : L’état d’esprit d’une équipe qui voudra remercier ses supporters de l’avoir sauvée, dirigée par un entraîneur désireux d’offrir du jeu agréable à regarder.
Ce qui suscite le doute : Un onze qui a de grandes qualités, mais aura des habitudes chamboulées par le changement d’entraîneur et dont certaines individualités risquent de ne pas répondre aux attentes. En plus, le banc est hyper léger.

12. Salt Lake

L’avis général : Bataillera pour une place en phase finale, et l’obtiendra
Ce qui suscite l’espoir : L’une des meilleurs attaques du championnat, qui peut créer le danger de partout, et avec un des joueurs les plus créatifs en la personne de Rusnak.
Ce qui suscite le doute : Trop de choix pour onze places, ce qui pousse souvent les joueurs à jouer leur carte personnelle et à rater le coche lors des moments importants. Sans oublier l’âge de Rimando et Beckerman…

13. Dallas

L’avis général : Bataillera pour une place en phase finale, et l’obtiendra
Ce qui suscite l’espoir : La saison dernière n’a pas été si mauvaise, les joueurs importants sont pour la plupart restés, et l’entraîneur saura mettre en valeur les jeunes qui pointent le bout du nez.
Ce qui suscite le doute : Beaucoup de jeunes sur le terrain, ça prépare le futur mais c’est top léger pour le présent.

14. Toronto

L’avis général : Ravira de justesse la dernière place au-dessus de la ligne rouge dans l’Est à Montréal
Ce qui suscite l’espoir : L’équipe va retrouver son niveau, Altidore ne se blessera pas, Ciman va solidifier la défense et un nouveau joueur désigné enchantera les pelouses de MLS.
Ce qui suscite le doute : Giovinco est parti, et il sera impossible de le remplacer dans une équipe qui, même avec lui, était déboussolée l’an dernier.

15. Montréal

L’avis général : Se fera ravir de justesse la dernière place au-dessus de la ligne rouge dans l’Est par Toronto
Ce qui suscite l’espoir : Sa défense laisse très peu d’occasions aux adversaires, Piatti fait des flammèches devant et au rythme des deux derniers tiers de la saison dernière, il va finir avec 60 points.
Ce qui suscite le doute : Hormis Piatti, quand on compare les joueurs importants de l’équipe à ceux de ses concurrents, cela semble quand même très léger.

16. Houston

L’avis général : Pas mal, mais trop court pour viser une place en phase finale
Ce qui suscite l’espoir : Elis et Manotas sont restés, l’attaque est spectaculaire et il y a beaucoup de talent dans le onze de base.
Ce qui suscite le doute : Une défense de papier dont on remarque surtout l’âge, la fragilité et, pour certains, le manque d’expérience en MLS.

17. Minnesota

L’avis général : Pas mal, mais trop court pour viser une place en phase finale
Ce qui suscite l’espoir : Avec les arrivées d’Alonso, Gregus et Opara, la colonne vertébrale de l’équipe est plus solide et la défense devrait moins souffrir, alors que Quintero animera le jeu offensif.
Ce qui suscite le doute : Grâce aux transferts, il y a beaucoup de beaux noms dans l’effectif… mais ça ne formera pas pour autant une équipe homogène et performante.

18. Chicago

L’avis général : Bataillera pour une place en phase finale mais ne tiendra pas la distance
Ce qui suscite l’espoir : Offensivement, c’est très bon, avec un fond de jeu collectif travaillé et de la qualité individuelle sur le terrain et sur le banc.
Ce qui suscite le doute : Un bon entraîneur et quelques individualités intéressantes suffisent à engendrer de l’optimisme, pas à obtenir des résultats.

19. Vancouver

L’avis général : Trop de changements pour espérer quoi que ce soit
Ce qui suscite l’espoir : En mode reconstruction, c’est toujours difficile, mais certains joueurs surprendront agréablement et tant Atlanta que le Los Angeles FC ont montré que la sauce pouvait prendre rapidement.
Ce qui suscite le doute : Beaucoup d’inconnues, énormément de joueurs venus d’horizons très différents : il faudra du temps avant de savoir s’il y a les ingrédients d’une bonne équipe, trop pour terminer en ordre utile cette saison.

20. Orlando

L’avis général : Ils ont beau essayer, ça ne marchera toujours pas
Ce qui suscite l’espoir : Une équipe transformée avec un entraîneur qui a un projet de jeu, et Nani qui va porter l’attaque à un autre niveau.
Ce qui suscite le doute : Les doutes qui entouraient la pire défense de la saison dernière n’ont pas été effacés.

21. Colorado

L’avis général : De grosses améliorations, mais insuffisantes pour être compétitif
Ce qui suscite l’espoir : Kamara, Rubio, Feilhaber, Rosenberry : le club avait besoin de valeurs sûres en MLS et a été les chercher.
Ce qui suscite le doute : Les renforts sont a priori intéressants mais en réalité trop vieux pour aider l’équipe à se redresser réellement… mais si elle investit aussi peu, elle peut difficilement trouver mieux.

22. New England

L’avis général : Sera vite hors-course, mais s’améliorera en cours d’année
Ce qui suscite l’espoir : L’entraîneur peut, pour sa deuxième saison au club, enfin mettre l’équipe à sa main avec des joueurs comme Gil et Mancienne qui correspondent à sa vision et tireront l’équipe vers le haut.
Ce qui suscite le doute : Tous les espoirs reposent sur Gil et Castillo – si l’un des deux se plante, c’est foutu – et le temps nécessaire aux progrès collectifs manquera rapidement.

23. San José

L’avis général : Les miracles dont est capable Almeyda ont des limites
Ce qui suscite l’espoir : Le nouvel entraîneur Matias Almeyda va changer le visage de l’équipe et son état d’esprit, lui permettant d’accomplir des progrès considérables.
Ce qui suscite le doute : Les problèmes passés de gestion du budget salarial ont des conséquences puisque l’effectif de la pire équipe de la saison dernière a à peine pu être changé.

24. Cincinnati

L’avis général : Pas assez armé à sa première année pour prétendre à quoi que ce soit
Ce qui suscite l’espoir : Vu que la défense risque d’être beaucoup sollicitée, c’est là qu’ont eu lieu les investissements les plus importants. Devant, les attaquants sont physiques et rapides.
Ce qui suscite le doute : L’écart est trop grand entre la MLS et l’USL, dont vient la moitié de l’effectif, renforcé par de nombreux mercenaires capables de coups d’éclat mais pas de briller sur le long terme.

Calendrier

Prochain match

Kansas City - Montréal
Samedi 30 mars, 15h00

Dernier match

Orlando - Montréal1-3
Samedi 16 mars, 16h00

► Calendrier complet

Classement MLS

JPts
  1. Seattle39
  2. Los Angeles FC37
  3. DC United37
  4. Houston37
  5. Columbus37
  6. Minnesota36
  7. Toronto26
  8. MONTRÉAL36
  9. LA Galaxy36
10. FC Cincinnati34
11. New York24
12. Kansas City34
13. Dallas34
14. Salt Lake34
15. New York City33
16. Orlando32
17. Colorado32
18. Atlanta32
19. Chicago31
20. Portland31
21. New England31
22. Philadelphie31
23. Vancouver30
24. San José30
► Classements complets

En direct du forum

20h43 - MLS: Saison 2019 par Citlec

19h09 - Jean-Yves Ballou Tabla par imfc132

16h55 - Effectif 2019 par Walt

12h57 - Orlando - Montréal : l'Homme de la saison par 94,04,09,?

17/3 - Orlando - Montréal, samedi 16 mars, 16h00 par gbagrami

17/3 - Selection canadienne par imfc132

16/3 - Vancouver avec Marc Dos Santos par flying_dutchman

► Aller sur le forum

Sur Twitter

Écoutez Coup Franc

Buteurs

 Piatti
 Taïder
 Okwonkwo
► Toutes les stats

Transferts

ARRIVÉES

Brault-Guillard (Lyon), Kinumbe (Ottawa), Bayiha (Ottawa), Novillo (Johor Bahru), Urruti (Dallas), Okwonkwo (Bologne)

DÉPARTS

Fisher (Fin de contrat), Choinière (Fin de contrat), Mancosu (Entella), Duvall (Houston), Béland-Goyette (Fin de contrat), Beaulieu (Ottawa), Fanni (Fin de contrat), Petrasso (Libéré), Silva (Club Olimpia), Vargas (Universidad Catolica), Salazar (Fin de contrat), Amarikwa (Fin de contrat), Kinumbe (Ottawa)

► Détails

Quiz

Qui a marqué le premier but pour Montréal lors de la finale 2004 ?

  • Freddy Commodore
  • Eduardo Sebrango
  • Mauricio Vincello
► Testez vos connaissances

Jouez avec nous

► Rejoignez la ligue ImpactSoccer.com