Ballou Tabla signe au Barça !

Publié le 25 janvier 2018

 
Son départ était officiel depuis deux jours, quelques heures plus tard, le nom de sa destination sortait : le FC Barcelone ! Ce dénouement incroyable est devenu une réalité : Jean-Yves Ballou Tabla n’est plus un joueur de l’Impact de Montréal mais est désormais membre d’un des clubs les plus renommés au monde, qui a publié des chiffres hallucinants à l’échelle de l’Impact. Il est dans un premier temps engagé avec l’équipe B du club, qui évolue en division 2 espagnole.

L’annonce officielle a été effectuée ce matin par les deux clubs. Il s’agit du premier joueur passé par l’école de jeunes de l’Impact à être transféré en Europe. Et pas n’importe où ! “Ce premier transfert est un moment important dans l'histoire et l'évolution de notre club”, s’est réjoui, à raison, le président Joey Saputo. Du côté de Barcelone, on a souligné sa jeunesse et sa vitesse, et publié les photos de sa première journée au club, avec, entre autres, sa signature et ses tests médicaux.

Dans un premier temps, il intègre l’équipe B du Barça. Celle-ci joue en D2 espagnole où, cette saison, elle se débat en bas de classement. Toujours est-il que seules deux équipe B de clubs de D1 évoluent à ce niveau (l’autre est Séville, actuellement lanterne rouge), accessible à toutes par le même système de promotion et relégation que les autres. L’équipe réserve du Barça a déjà joué les premiers rôles dans l’antichambre de l’élite du soccer espagnol, mais son niveau fluctue au gré des jeunes joueurs du club. Quand Messi y est passé, elle était en D3. Reléguée en 2015, elle est remontée en D2 cette saison.

Il est important de savoir que peu importe l’équipe où se retrouve le joueur, il fait partie du FC Barcelone, au même titre que les vedettes de l’équipe première. C’est le club qui décide qui joue dans quelle équipe – conformément aux règlements qui permettent aussi de préserver l’équité des compétitions –, le passage de l’une à l’autre est un flux naturel. Il arrive souvent que des grands clubs engagent des espoirs, les placent en équipe réserve dans un premier temps avant qu’ils ne commencent à jouer en équipe première quelques mois plus tard. Si la marche semble plus haute à franchir pour Tabla que pour des joueurs ayant davantage de planches en MLS, l’important est de savoir qu’il n’y aura pas de barrage compliqué à franchir pour jouer avec les meilleurs lorsque son niveau le lui permettra.

Le montant du transfert n’a pas été dévoilé (cela ne signifie pas pour autant que rien ne sortira à court ou moyen terme). Ce qui n’empêche pas certains chiffres d’avoir été annoncés par les Catalans. Le joueur de 18 ans a signé pour trois saisons, avec option de deux ans supplémentaires. Sa clause libératoire se monte à 25 millions d’euros (environ 37 millions de dollars) et sera triplée en cas de prolongation de contrat ! Voir de tels montants associés de près ou de loin à l’Impact de Montréal est une première. Cela signifie que si un autre club veut s’attacher ses services durant son contrat, Barcelone devra percevoir cette somme.

Une partie de cet argent reviendra-t-il à Montréal ? C’est probable. Espérons que le club ait prévu une clause lui permettant d’empocher en pourcentage en cas de revente. Et, pourquoi pas, aussi un montant au cas où le joueur arrivait en équipe première. Si les règlements Fifa sont respectés, le club devra en tout cas percevoir deux montants : des indemnités de formation et une contribution de solidarité, deux situations détaillées dans les règlements de la Fifa.

D’ailleurs, conformément à ceux-ci, les autres clubs où Tabla a joué à partir de la saison de son douzième anniversaire devraient percevoir une part du transfert annoncé aujourd’hui. Espérons donc que Panellinios et Pointe-aux-Trembles reçoivent leur dû. Il faut quoi qu’il en soit féliciter ces deux clubs pour leur contribution dans la carrière du jeune joueur, tout comme l’école de jeunes de l’Impact, ses anciens entraîneurs et tous ceux qui lui ont permis d’en arriver là. Sérieusement, signer à Barcelone, c’est énorme !

Il y a quelques années de cela, on ne se serait jamais imaginé pareille chose possible. Il faut dire qu’il n’y a pas si longtemps… le club n’avait même pas d’équipes de jeunes. Soulignons donc le mérite de ceux qui ont milité de longue date pour leur création, ils ont aussi leur part dans cette journée historique. Cela relancera peut-être également le débat sur la nécessité l’équipe réserve, dans laquelle Ballou Tabla s’est épanoui. D’ailleurs, c’est sous le maillot de celle-ci qu’on le voit dans une grande partie des extraits vidéos partagés par Barcelone pour illustrer son talent.

Un talent qui a pris naissance dans les rues d’Abidjan, où il a vu le jour en 1999, avant d’arriver au Québec à l’âge de 8 ans. Il y a porté le maillot de Pointe-aux-Trembles et a effectué un passage à Panellinios après un premier détour par l’Impact en 2012. De retour dans l’école de jeunes du club de MLS en 2015, il arrive en équipe réserve après quelques mois, puis signe en équipe première pour la saison 2017. Mais le grand public l’avait déjà découvert l’été précédent, alors qu’il avait fait fureur en seulement 25 minutes lors d’un match amical contre l’AS Rome. Pas la peine de raconter toute sa vie, si vous en voulez un portrait fidèle, lisez-le ici.

Ballou Tabla n’aura donc passé qu’une saison en équipe première de l’Impact. Rapidement, il a montré qu’il était un titulaire en puissance. Ces bonnes dispositions se confirment rapidement et il marque son premier but à Chicago, le lendemain de ses 18 ans. Son talent n’est pas passé inaperçu hors de Montréal, et durant le mercato estival, son désir de voir ailleurs a fait couler beaucoup d’encre et obscurci sa fin de saison. Finalement, tout le monde a mis de l’eau dans son vin et à voir où on en est aujourd’hui, chacun peut se féliciter des efforts consentis et de la résolution finale de la situation.

Car oui, aujourd’hui, Ballou Jean-Yves Tabla, un jeune passé par plusieurs clubs québécois et qui a peaufiné sa formation à l’Impact de Montréal, est membre du FC Barcelone, un des clubs les plus réputés au monde. Une réputation qu’il doit en grande partie à son centre de formation : il doit donc voir un potentiel énorme dans un jeune de l’étranger pour aller le chercher. Tant dans ses qualités individuelles que dans ses capacités à s’intégrer avec des joueurs qui ont suivi un écolage ô combien exigeant.

Désormais, donc, il s’entraînera aux côtés de ces jeunes, mais côtoiera aussi les nombreuses vedettes mondiales formant le noyau de l’équipe première. Il va devoir apprendre les réalités inhérentes à un club qui a remporté les plus grands titres possibles et imaginables. Quel jeune joueur n’en rêverait pas ? Qu’il choisisse l’équipe nationale ivoirienne ou canadienne, nous devons tous espérer qu’il réussisse, en être fiers. À lui maintenant de s’adapter, de trouver sa place dans le jeu des Catalans, de la gagner sur le terrain et de s’y illustrer. Car aussi historique soit ce 25 janvier 2018, il ne doit en aucun cas être un aboutissement, mais bien un pas de géant à l’orée d’une grande carrière.

Calendrier

Prochain match

Montréal - Chicago
Samedi 18 août, 19h30

Dernier match

Salt Lake - Montréal1-1
Samedi 11 août, 22h00

► Calendrier complet

Classement MLS

JPts
  1. Atlanta2448
  2. New York2347
  3. New York City2447
  4. Dallas2342
  5. Kansas City2339
  6. Columbus2439
  7. Portland2137
  8. LA Galaxy2436
  9. Los Angeles FC2336
10. Salt Lake2435
11. Vancouver2433
12. Seattle2332
13. Philadelphie2330
14. MONTRÉAL2530
15. Minnesota2429
16. New England2329
17. Houston2327
18. Orlando2423
19. Toronto2323
20. Chicago2523
21. Colorado2323
22. DC United2021
23. San José2316
► Classements complets

En direct du forum

22h48 - Bacary Sagna par Pouchkine

14/8 - MLS - saison 2018 par Pouchkine

14/8 - Selection canadienne par penz

13/8 - Salt Lake - Montréal : samedi 11 août, 22h00 par Citlec

► Aller sur le forum

Sur Twitter

Nouvelles de la MLS

Buteurs

 Piatti11 
 Taïder
 Vargas
 Mancosu
 Silva
 Jackson-Hamel
 Edwards
 Raitala
► Toutes les stats

L'homme de la saison

Après 26 matches

1. Fanni
2. Piatti
3. Taïder
4. Piette
5. Silva

► Détails

Quiz

Dominic Oduro dévore régulièrement...

  • Des kebabs
  • Des pizzas
  • Des sushis
► Testez vos connaissances

Jouez avec nous

► Rejoignez la ligue ImpactSoccer.com