Direction Seattle pour Mallace

Publié le 10 août 2017

 Impact de Montréal
Juste avant la fermeture de la période des transferts estivale, Montréal a laissé partir Calum Mallace à Seattle : si ses cinq saisons et demie au club peuvent être résumées par son rôle de dépanneur et sa technique peu rudimentaire, on retiendra de son passage d’abord et avant tout la passe offrant le but de Cameron Porter.

En cinq saisons et demie à Montréal, Mallace a connu ses meilleurs moments en 2015, et pas seulement en quart de finale de la Ligue des champions, lors de laquelle la passe la plus célèbre de sa carrière a permis à Cameron Porter d’inscrire un but historique contre Pachuca. Au cours des mois qui ont suivi, le joueur né en Écosse s’est imposé dans l’axe de l’entrejeu et a été titularisé à 28 reprises cette année-là, toutes compétitions confondues, ce qui en a fait le neuvième joueur le plus utilisé.

Ce fut le sommet d’une trajectoire gaussienne : flirtant avec les 1000 minutes de jeu en 2014 et faisant des apparitions régulières l’an dernier, il avait eu un temps de jeu famélique lors de ses deux premières années au club (comprenant aussi un prêt d’une demi-saison à Minnesota, pas encore en MLS à l’époque) et était sur la même voie depuis le début de la campagne actuelle. La concurrence pléthorique dans l’axe de l’entrejeu ne l’aidait en rien, et l’arrivée de Samuel Piette fut le dernier signe que pour Mallace, il était temps de partir.

Recruté lors du premier SuperDraft de l’histoire du club, Mallace était l’un des derniers joueurs en équipe première lors de la première saison en MLS à toujours porter le maillot bleu-blanc-noir. Aujourd’hui, les derniers rescapés sont Bernier, Bush et Camara. Ce qui n’en fait pas forcément les plus anciens de la maison, puisque Crépeau, Lefèvre, Béland-Goyette, Choinière et Jackson-Hamel défendaient déjà à l’époque les couleurs du club en équipes d’âge.

Vu le fonctionnement de la MLS, il fallait bien que Montréal reçoive quelque chose en échange : ce sera un choix au quatrième tour (!) du SuperDraft 2019. Autant dire un bébé hamster dans un sac de jute. Côté pile, certains y voient la valeur actuelle du joueur sur le marché. Côté face, on pourrait dire que c’était un bon de sortie généreusement et méritoirement accordé pour les services rendus, la fidélité et la passe à Cameron Porter.

Calendrier

Prochain match

Atlanta - Montréal
Samedi 28 avril, 13h00

Dernier match

Montréal - Los Angeles3-5
Samedi 21 avril, 13h00

► Calendrier complet

Classement MLS

JPts
  1. Kansas City817
  2. New York City817
  3. Atlanta716
  4. Orlando713
  5. Los Angeles FC612
  6. Dallas612
  7. New England711
  8. Columbus811
  9. Salt Lake710
10. Vancouver810
11. LA Galaxy710
12. New York69
13. Houston68
14. Portland78
15. Colorado68
16. Chicago67
17. MONTRÉAL76
18. Minnesota76
19. San José65
20. DC United65
21. Philadelphie65
22. Seattle54
23. Toronto53
► Classements complets

En direct du forum

1h20 - Ligue canadienne: objectif 2019 par Mr.Stats

0h52 - Atlanta - Montréal : samedi 28 avril, 13h00 par Numero10

0h46 - 2018 - Ligue des Champions CONCACAF par Numero10

20h27 - Transferts 2018 : besoins, rumeurs, arrivées et départs par mad72

17h02 - Ottawa Fury (NASL) par Pouchkine

11h12 - Liste des anciens de l'Impact par Taliah

25/4 - Détester perdre - déclarations de Rémi Garde par xdukex

25/4 - Des joueurs réguliers ou qui alternent les hauts et les bas ? par AJ Auxerre

25/4 - Montréal - Los Angeles : l'Homme de la saison par loupdogg

24/4 - Stade Saputo et Ambiance 2018 par Pouchkine

► Aller sur le forum

Sur Twitter

Nouvelles de la MLS